ACCUEIL   MISSIONS DU CABINET   PLAN D'ACCÈS   CONTACT   ESPACE CLIENT
    ACTUALITÉS




Du nouveau pour la taxe foncière due par les entreprises
Les entreprises propriétaires de locaux professionnels vont bientôt recevoir leur avis de taxe foncière, lequel intègre pour la première fois la révision des valeurs locatives.
 www.impots.gouv.fr  

Les entreprises propriétaires de locaux professionnels vont prochainement recevoir leur avis de taxe foncière pour 2017. Une taxe qui est généralement à payer au plus tard le 15 octobre (sauf mensualisation), par télérèglement ou par prélèvement automatique dès lors que son montant excède 2 000 €.

À noter : si vous étiez propriétaire d’un bien immobilier au 1er janvier 2017 mais que vous l’avez vendu en cours d’année, vous devez en principe acquitter la taxe foncière pour l’année entière.

Et attention, cette année, l’avis d’imposition intègre pour la première fois la révision des valeurs locatives. Ces dernières sont désormais assises sur un système tarifaire mis à jour, chaque année, en fonction de l’évolution des loyers réellement pratiqués sur le marché locatif actuel et non plus par comparaison avec des locaux types loués au 1er janvier 1970.

Rappel : sont visés par la réforme les locaux commerciaux, les locaux affectés à une activité professionnelle non commerciale, les établissements industriels ne relevant pas de la méthode comptable et les locaux à usage professionnel spécialement aménagés pour l’exercice d’une activité particulière.

L’intégration de cette révision peut faire évoluer votre taxe foncière à la hausse ou à la baisse entre 2016 et 2017. Mais comment savoir si vous êtes concerné ? L’administration fiscale a indiqué qu’une mention sera portée sur votre avis d’imposition dans le cadre intitulé « Votre situation ». Par ailleurs, vos cotisations feront l’objet d’un lissage destiné à étaler sur 10 ans les effets de la révision. Enfin, pensez à comparer le montant de votre base d’imposition avec celui de l’an passé.

Bien entendu, la variation du montant de votre taxe foncière peut également résulter d’autres facteurs, notamment d’une évolution des taux d’imposition des collectivités et des taxes ou encore d’une modification de votre local (addition d’une construction, par exemple).

À savoir : la révision des valeurs locatives est aussi susceptible d’impacter, dès cette année, votre cotisation foncière des entreprises (CFE), puis, à partir de 2018, votre cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

Article du 06/09/2017 - © Copyright Les Echos Publishing - 2017

haut de page


ACTUALITÉS
La réforme du Code du travail sur les rails
25/09/2017
SCI : de nouvelles règles d’imposition de leurs biens industriels
25/09/2017
Licenciement au sein d’une association : vérifiez l’organe compétent !
25/09/2017
Conflit entre salariés : ne laissez pas la situation perdurer !
25/09/2017
Couverture mobile : la carte interactive de l’Arcep
22/09/2017
Suppression du RSI : chose promise, chose due !
22/09/2017
Liquidation judiciaire : quand la responsabilité du dirigeant est engagée
21/09/2017
Taxe d’habitation : êtes-vous concerné par l’exonération ?
21/09/2017
PSE successifs : peuvent-ils contenir des compensations différentes ?
21/09/2017
Le gouvernement s’attaque à l’épargne réglementée
20/09/2017
Bientôt la fin du CICE
20/09/2017
Délais de paiement : les retards passent sous la barre des 11 jours !
20/09/2017
Baisse des cotisations sociales pour les exploitants et les salariés agricoles en 2018
19/09/2017
Vapotage au travail : les règles vont bientôt changer !
19/09/2017
Deux mesures fiscales annoncées en faveur des travailleurs indépendants
18/09/2017
Près de 760 000 € pour les associations grâce à l’arrondi en caisse !
18/09/2017
Contribution d’assurance chômage : des changements au 1er octobre
18/09/2017
Ce qu’il faut savoir de l’iPhone X
15/09/2017
La banque n’a pas à alerter son client sur les risques liés à l’opération financée
15/09/2017
Déclaration des prix de transfert : les PME désormais concernées !
14/09/2017
Fin du contrat de génération : derniers jours pour demander l’aide financière !
14/09/2017
Le comité social et économique : une instance du personnel qui engloberait toutes les autres
14/09/2017
Cautionnement souscrit par un seul des époux : les biens communs ne sont pas engagés
13/09/2017
Adoption simple : des avancées en matière de droits de succession
13/09/2017
Un nouvel apport de trésorerie remboursable pour les agriculteurs
12/09/2017
Vers une baisse des cotisations sociales en 2018
12/09/2017
Affichage des prix en magasin : êtes-vous sûr de vous ?
11/09/2017
Mauvais placements effectués par le trésorier d’une association : qui est responsable ?
11/09/2017
Taux de l’impôt sur les sociétés : une baisse progressive annoncée
11/09/2017
Un contrat d’assurance-vie peut-il être saisi par l’administration fiscale ?
08/09/2017



© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales